La Mutuelle des taxis compteurs d’Abidjan (Matca) ‘‘nouvelle vision’’ est devenue une entreprise citoyenne qui s’inscrit au registre des normes internationales. Elle a officiellement reçu le mardi 30 avril, à la maison des entreprises au Plateau (Abidjan) le certificat ISO 9001 version 2015.

Moment festif. Moment d’émotion. La mutuelle des taxis compteurs d’Abidjan (Matca) est inscrite aux règles des normes internationales. Avec la certification, elle fait désormais parte des entreprises citoyennes ivoiriennes qui font de la satisfaction de ses clients, une priorité.

Cette certification, selon donc Marina Gbaïzéré, représentante de SGS (structure leader mondiale de la certification ISO) sera soumise à des audits annuels et à un audit de renouvellement après 3 ans. Pour ne pas perdre la confiance des partenaires, la représentante de SGS a invité les responsables de la Matca à entretenir et maintenir leur système de management dans les bonnes pratiques et performances acquises.

Conscient de cet état de fait, Elie Guédou Ousmane, Directeur Général a fait savoir que la Matca nouvelle vision est une réalité, précisant que « l’aventure continue ». Faisant le bilan de sa gestion le directeur général rappelle que la Matca a souscrit aux obligations de l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 2.214.599.500 milliards FCFA; qu’elle a contribué aux frais de contrôle et de surveillance de la direction de l’assurance à hauteur de 742.643.359 millions de FCFA.

Lesquels frais sont payés par anticipation, selon Elie Guédou Ousmane. Qui a ajouté que la mutuelle est également à jour de ses impôts. De 2010 en 2018,  les charges fiscales honorées vis-à-vis de l’Etat de Côte d’Ivoire s’élèvent aujourd’hui à 7.905.755.657 de FCFA.

Des actions donc qui sont pour le directeur général une autosatisfaction. « La Matca est une société citoyenne aujourd’hui. Nous finançons l’économie de l’Etat de Côte d’Ivoire ».

Le président du conseil d’administration de la Matca, Faman Touré a exhorté les agents à continuer et accentuer cette dynamique de l’amélioration de la gouvernance de l’institution. « Après avoir atteint la stabilisation, il nous faut amorcer la croissance et ce, à travers les outils modernes des entreprises » a dit M. Faman. Pour qui l’ère de la nouvelle Matca qui commence « ne saurait s’accommoder aux vieilles habitudes ». Avant, Vakou Diabaté, président du comité d’organisation de la cérémonie de remise du certificat a planté le décor et a précisé que la métamorphose de la Matca a commencé il y a 10 ans.

La Mutuelle des taxis compteurs d’Abidjan a été créée en 1989 en vue de couvrir les risques liés aux taxis compteurs d’Abidjan.

Fidès Symphorien