Interdit de rentrer dans son pays par l’ex régime Kabila au pouvoir, Moïse Katumbi Chapwe, a annoncé le 6 mai dernier sur France 24 son retour en Rdc via Lubumbashi le 20 mai prochain. Pour ce faire, depuis son exil en Belgique, le coordonnateur de la plateforme politique LAMUKA mène une campagne de sensibilisation auprès de la population Congolaise axée sur la paix et la cohésion.

« Je suis une personne de paix. Je refuse des désordres. Les personnes que j’ai offensées et qui m’ont offensé, que Dieu seul nous pardonne. Je rentre pour la paix. Je demande à toute la population de venir avec des vêtements blancs comme message de paix » souhaite Moïse Katumbi.

Ajoutant qu’avec le peuple Congolais, « nous avons mené ensemble un même combat de dire que nous refusons un troisième faux penalty. La population a suivi le mot d’ordre. Je reviens d’abord pour consoler notre population » précise l’ancien gouverneur de l’ex province du Katanga, qui devra tenir à son arrivée, selon Gabriel Kyungu Wa-Ku-mwanza, un meeting de clarification, de sensibilisation et de mobilisation à Lubumbashi.

Pascal Mensah