Comment informer et sensibiliser les africains par une stratégie incitative au développement économique de leur continent ? Tel est le défi majeur qu’a décidé l’ivoirien Pierre Koffi Djemis au cours d’un déjeuner débat organisé par le Cabinet PKD Conseil ce samedi 26 septembre 2020 dans la capitale économique Abidjan (Plateau).

La présente cérémonie en prélude au « Forum des repats (la diaspora)  destiné aux africains experts dans divers domaines d’activités et vivant hors de leur continent, a pour but selon l’initiateur, d’informer et de sensibiliser sur les opportunités économiques qu’offre l’Afrique. En effet, pour Pierre Koffi Djemis, l’Afrique a plus à donner qu’à recevoir. « Ce forum est là pour résoudre les préoccupations à savoir la transformation des produits agricoles en produits finis, mécanisation des filières ». Pour y parvenir, selon toujours le conférencier, deux conditions primordiales s’imposent, notamment le financement et le transfert des technologies de la diaspora africaine.

Le Cabinet PKD Conseil qu’il dirige accompagne donc ces africains qui sont confrontés aux difficultés des tranferts de finances et de financement en Afrique. « L’accompagnement par le Cabinet PKD Conseil consistera à l’élaboration de projets et l’encadrement de cette diaspora désireuse d’investir sur son sol. Cette plateforme permettra de mettre à la disposition des hommes d’affaires africains des prêts leur permettant la création ou l’expansion de leurs activités ».

Pour le Pdg de PKD World, l’Afrique doit viser plus loin en entamant une nouvelle manière de percevoir son continent. « L’Afrique regorge d’énormes potentialités. Sinon qu’est ce qui retient tous ces hommes d’affaires venus des quatre coins du monde si le continent était aussi calamiteux ? » Pour M. Pierre Koffi Djemis, l’élément propre à tout développement ou prospérité réside dans la positivité mentale. « Les africains doivent croire en eux et en leurs capacités à réussir ».

Guy Lasme