Le président portugais SEM Marcelo Rebelo de Souza est depuis le 13 juin 2019 en visite officielle de 72 heures en terre ivoirienne. Ce jeudi, il a été reçu au palais présidentiel par son homologue ivoirien Alassane Ouattara avec lequel il a eu un tête-à-tête d’une heure.

Les échanges ont porté en partie sur les questions de l’économie, de la politique, de l’éducation et de la défense. A cet effet, quatre accords bilatéraux ont été signés entre la Côte d’Ivoire et l’État portugais. Le premier accord est un protocole de coopération dans le domaine  de la formation professionnelle entre le ministère ivoirien de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle et du ministère portugais du travail, de la solidarité et de la sécurité sociale. Il vise à établir entre les deux pays, un partenariat dans le domaine de la formation technique et professionnelle ainsi qu’au renforcement institutionnel.

Le deuxième accord, lui se veut un protocole de coopération dans le domaine de l’assainissement et de la valorisation des déchets solides entre les ministères de la salubrité et de l’assainissement de la République de Côte d’Ivoire et le ministère de l’environnement et de la transition énergétique de la République du Portugal. Il a pour but de définir le cadre de coopération entre les deux pays en matière de santé publique et de permettre ainsi les échanges d’informations et d’expériences entre les deux nations en termes de gestion des services concédés.

Cet autre accord renferme également, la planification stratégique des politiques locales, nationales et régionales en matière de traitement et la réutilisation des eaux usées, gestion des eaux pluviales et des boues des steppes ainsi que la gestion intégrée de l’environnement.

Le troisième accord est un protocole de coopération dans le domaine de formation touristique entre le ministère ivoirien du tourisme et des loisirs et du ministère portugais de l’économie. Celui-ci met l’accent sur la promotion de la coopération dans le domaine de la formation et de la qualification professionnelle dans la branche touristique.

Enfin, le dernier accord mise sur la promotion et la protection réciproque des investissements. Il devra permettre de promouvoir les investissements entre les deux Etats, dont les relations sont vieilles d’un demi-siècle. Marcelo Rebelo de Souza a pris part à la cérémonie de clôture du forum économique ivoiro-portugais tenu au siège du patronat à Abidjan-Plateau.

Emélis Gooré