Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République, en homme averti et soucieux du bien-être de la population ivoirienne, des jeunes et des enfants qui constituent l’avenir de notre pays, a pris de fortes mesures pour réduire voire endiguer l’impact du Codiv 19 sur les populations ivoiriennes. Par ailleurs, il a souhaité une forte sensibilisation des populations sur cette maladie et l’adoption de gestes barrières.

Nous saluons toutes les mesures prises par le Président de la république et demandons à toutes les populations d’être ces ivoiriens nouveaux, qu’il a toujours souhaité, en étant des modèles de préservation de leur santé et de protection de celle des autres.

Relativement à l’année académique à l’Université de Man, nous adaptons progressivement l’année académique à l’évolution de la situation. En effet, le vice-président en charge de la pédagogie, de la recherche et de la vie à l’université est à la tâche avec ses services pour sortir au moment opportun la planification du reste de l’année universitaire 2019-2020. Nous rappelons que pour ladite année, les examens du premier semestre et environ 25% des enseignements du second semestre pour les niveaux Licences 2 et 3, classe préparatoire 2eme année, Ingénieurs 1 et 2, et pour les masters (Géologie – Mine ; Biologie – Biotechnologie et Environnement) ont déjà été effectués. Les examens des classes préparatoires 1ere année et des Licences 1 seront planifiés dès la reprise.

Il n’y a donc pas lieu de paniquer. La fermeture du système éducatif n’est pas spécifique à notre pays. En effet, de nombreux gouvernements à travers le monde ont annoncé ou mis en place des mesures de fermeture d’institutions éducatives afin de contenir la pandémie COVID-19. Nous donnons l’assurance et la garantie à nos étudiants, que dès que l’épidémie sera jugulée, ils termineront l’année académique 2019-2020. En effet, nous ne faillerons pas au respect du calendrier académique qui nous caractérise.

C’est le lieu pour nous, d’inviter tous les acteurs de l’Université de Man, partout où ils se trouvent d’être des modèles d’application et d’observation stricte des décisions prises par le Président de la république. Nous demandons à nos étudiants de contribuer fortement à la sensibilisation des populations tout en observant les gestes barrières car la pandémie du COVID-19 est bien réelle.

Et depuis le 30 janvier 2020, le Directeur général de l’OMS qualifiait sa flambée d’urgence de santé publique de portée internationale. Elle a entrainé à ce jour dans le monde, plus de 377 000 cas et plus de 16 000 décès. La maladie est rentrée en Côte d’Ivoire et est en progression.
Que Dieu bénisse tous les habitants de notre pays et qu’il nous préserve.

Pr Coulibaly Lacina, Président Université de Man