Des rumeurs ont circulé sur l’état de santé de Guillaume Soro, en exil forcé en France depuis le 23 décembre 2019. Celles-ci ont fait état de ce que le président de Gps serait contaminé par le coronavirus. Guillaume Soro dans une vidéo a apporté un démenti et appelé le gouvernement ivoirien à plus de transparence.

“Laissez les rumeurs mourir de leur propre poison. Je vais très bien. Et j’aimerais qu’à Abidjan, les autres fassent autant de transparence que moi en matière de santé. Je suis du groupe O+, vous pouvez le vérifier dans mon record”a invité Guillaume Soro. Et de faire une grave révélation sur le tripatouillage constitutionnel.

“Ce n’est pas moi en plus qui ai enlevé le bulletin de santé dans la constitution au titre des critères pour se porter candidat à l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Vous comprenez! Je vais très bien”. Guillaume Soro est poursuivi par les autorités de son pays pour tentative de déstabilisation du pays, de blanchiment de capitaux et de détournement de deniers publics.

Emélis Gooré