(Communiqué de presse)-Lancement du projet : ‘‘Bâtir la résilience économique des femmes rurales par la formation et la création de circuits de commercialisation de leurs produits et services à travers le réseautage et la sororité pour augmenter leurs revenus’’.

Dans le cadre de la coopération ivoiro-canadienne, le Canada octroie un financement de 48,844 dollars canadiens, soit environ 21 000 000 FCFA à l’Ong Vivre San Violence (VSV) à travers le Fond Canadien d’Initiative Local (FCIL) pour la réalisation du projet : ‘‘Bâtir la résilience économique des femmes rurales par la formation et la création de circuits de commercialisation de leurs produits et services à travers le réseautage et la sororité pour augmenter leurs revenus’’ sur une période de deux ans.

Le FCIL est un programme adapté et souple, finançant de petits projets à incidence élevée, axés sur les résultats en apportant des changements réels pour les bénéficiaires tout en soutenant les priorités fondamentales du Gouvernement du Canada.  Le FCIL sert également à appuyer les relations bilatérales positives entre le Canada et les pays bénéficiaires et leurs sociétés civiles, en renforçant les contacts et en appuyant les initiatives locales.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du déploiement de son programme ‘‘Autonomisation de la Femme et Lutte contre les Vulnérabilités’’ et vise à renforcer les capacités de 250 femmes de 10 communes rurales de la Côte d’Ivoire (Toumodi, N’Djebonoua, Didievi, Béoumi, Botro, Sakassou Ferké, Bouaflé, Biankouma et Fakobly) en conservation, commercialisation des produits agricoles et services, en vue de contribuer à augmenter leur revenus pour sortir de la pauvreté.

Le projet sera mené autour des activités suivantes :

  • Formation des 250 bénéficiaires sur la conservation des produits vivriers, création et gestion des circuits de commercialisation, gestion des stocks et comptabilité simplifiée ;
  • Forum Économique féministe du 20 au 22 avril 2022 à Sakassou ;
  • Appui Conseils pour les transactions commerciales ;

L’Ong et son partenaire souhaitent que l’Etat de Côte d’Ivoire et les collectivités locales s’approprient ce projet au bénéfice des femmes. Le projet a été lancé le 1er octobre 2021 et prendra fin le 31 mars 2023.

L’Ong Vivre Sans Violence exprime sa gratitude au Canada pour ses actions en faveur de la valorisation, de la promotion des droits humains et de l’autonomisation des femmes.