L’Union des descendants d’Abla Pokou et Alliés’ est un mouvement apolitique qui veut œuvrer en faveur de la paix en Côte d’Ivoire. Pour mener à bien sa mission que l’Union des descendants d’Abla Pokou et Alliés’’ entend sillonner la Côte d’Ivoire pour passer le message de la paix.

« Nous voulons amener les ivoiriens à se demander mutuellement pardon. Après le pardon, nous allons parler de réconciliation. Une fois que la réconciliation est faite, la cohésion sociale est là, c’est alors qu’on peut parler de paix », a indiqué Paul Yao Konan,  président de l’’’Union des descendants d’Abla Pokou et Alliés’’, au cours d’un entretien en marge d’une réunion de cette association.

Pour lui, les différentes crises qu’a connues la Côte d’Ivoire a considérablement affecté les Ivoiriens. D’où la nécessité d’un pardon vrai pour une réconciliation véritable pouvant aboutir à la paix. Pour ce faire, Paul Yao Konan estime qu’il est important que chacun à son niveau puisse accompagner l’État.

« Avec tous les évènements que la Côte d’Ivoire a connu jusqu’à ce jour, les Ivoiriens se regardent en chien de faïence, raison pour laquelle on s’est dit que le pouvoir seul ne peut pas tout faire. Il faille que la société civile s’implique véritablement. C’est pourquoi nous avons mis en place cette structure apolitique pour accompagner la société civile, pour accompagner le pouvoir à réconcilier les Ivoiriens », a déclaré Paul Yao Konan ajoutant que «les gens doivent comprendre aujourd’hui qu’on a plus que jamais besoin de paix en Côte d’Ivoire. On n’a plus besoin de guerre, de querelles ni de bagarre ».

Dans le cadre donc de ses activités, l’’’Union des descendants d’Abla Pokou et Alliés’’ veut, avant de prendre son bâton de pèlerin pour parcourir la Côte d’Ivoire pour parler de paix, organiser un concert religieux.

« Nous avons décidé de faire un concert religieux pour confier la paix à Dieu. Dieu est au départ et à l’arrivée de toute chose. On veut parler de paix à la Côte d’Ivoire, nous sommes des humains et la force humaine a des limites. Dieu est omniscient, omnipotent et omniprésent, Dieu est universel et Eternel, il est important de tout lui confier. On organise donc ce concert pour lui confier cette mission, pour qu’il nous donne toutes les armes nécessaires pour que nous puissions réussir cette noble mission », a indiqué le président de l’’’Union des descendants d’Abla Pokou et Alliés’’ invitant tous les Ivoiriens à s’approprier cette initiative.

Selon le concert religieux prévu le 17 décembre 2021 à Abidjan, réunira sur le même podium des chantres chrétiens et musulmans.

L’Union des descendants d’Abla Pokou et Alliés’ est un mouvement qui se veut apolitique et qui entend rassembler les ivoiriens autour des idéaux de paix. Le lancement officiel de ce mouvement est prévu dans le premier trimestre de 2022.

M.N