Guillaume Soro s’est enfin résolu à affronter les muscles d’Alassane Ouattara. Et il est sûr d’avoir raison du dictateur né. Sans mâcher ses mots, l’opposant s’est dit « prêt » et a appelé Alassane Ouattara à mettre fin à son acharnement gratuit contre sa personne modeste.

« Je suis prêt et je continuerais le combat. Ouattara n’aura jamais raison de moi et il faut qu’il le comprenne et qu’il arrête son acharnement vis-à-vis de ma modeste personne ».

Confiant, le président de GPS a annoncé la chute de Ouattara qui est déjà arrêtée. « Je suis confiant de l’issue de ce combat et mon nom KIGBAFORI est un indice révélateur de l’échec des multiples tentatives d’assassinat contre ma personne. Une chose est sûre et me rassure, le délai de sa forfaiture est arrivé à expiration, sa chute est arrêtée, Ouattara tombera ».

Fidès Symphorien