Valoriser les potentialités économiques et touristiques des collectivités territoriales d’une part et promouvoir les opportunités d’investissement d’autre part. Tel est l’objectif poursuivi par les journées nationales des chefs d’entreprises (JNCE) prévues du 24 au 27 octobre 2019 à Man.

Il s’agira, selon les organisateurs  de créer une plateforme de rencontres et d’échanges entre les entrepreneurs locaux et les chefs d’entreprises d’Abidjan, de découvrir davantage les secteurs porteurs des collectivités territoriales et valoriser les opportunités d’affaires, d’encourager le secteur privé dans la dynamique de création d’emplois pour la jeunesse, renforcer le partenariat Etat- collectivités décentralisées et promouvoir le tourisme intérieur et la culture.

 Nadine Bla, commissaire générale des JNCE, a donné les raisons qui ont motivé ces journées. S’appuyant sur des statistiques produites par l’INS selon lesquelles 90% des entreprises sont concentrées à Abidjan (capitale économique). Toute chose qui contribue au déséquilibre de développement des régions.

« C’est pourquoi, un secteur privé, orienté dans les collectivités territoriales décentralisées, contribuerait à l’aboutissement du développement équilibré et une croissance inclusive. C’est dans cette perspective que les journées nationales des Chefs d’entreprises sont organisées ».

Ces journées sont des plateformes de partages d’expérience, de découvertes des potentialités économiques des collectivités territoriales et la mise en lumière des investisseurs privés de la région, pour la promotion des pôles économiques compétitifs. Nombreux chefs d’entreprises sont attendus pendant ces journées qui se dérouleront à Man (à l’ouest de la Côte d’Ivoire).

Des panels sur l’agriculture, les mines et l’agro-industrie, le tourisme et l’artisanat et les infrastructures socio-économiques vont meubler cette prestigieuse activité. À cela s’ajoute l gala et la remise des Awards régionaux des chefs d’entreprises, des prix destinés aux chefs d’entreprises locaux.

DBM