Mesdames et Messieurs les Présidents des Partis Politiques de l’opposition, Mesdames et Messieurs les Secrétaires Généraux et Exécutifs des Partis Politiques de l’opposition, Monsieur le Maire du Plateau, Jeunes et Femmes des Partis politiques de l’opposition.

C’est à la fois un agréable devoir et une joie immense pour moi et les membres du Comité d’organisation de vous accueillir, ce samedi 10 octobre 2020, dans ce stade de football qui porte le nom glorieux de Félix Houphouët -Boigny, le père de la nation ivoirienne.

Ce rassemblement des démocrates et des forces vives de la nation, ce « meeting referendum », réunit tous ceux et toutes celles qui disent ‘‘Non’’ à la violation de la constitution et au 3ème mandat du Président Alassane Ouattara et qui exigent des élections justes, transparentes, inclusives et crédibles. Je voudrais saluer cette mobilisation exemplaire du peuple ivoirien dans sa marche inexorable en vue de la défense et du renforcement de la liberté et la démocratie sur la terre de nos ancêtres.

Nous sommes venus de tous les horizons par monts et vaux, malgré les intimidations, les provocations, les agressions et les entraves à l’accès au stade, pour être témoins oculaires de la cohésion de l’opposition et prendre à témoin la communauté nationale et internationale que nous sommes ensemble pour nous élever contre le parjure et l’imposture. Nous vous remercions pour votre détermination et nous savons dorénavant compter sur vous.

Comment ne pas se réjouir de cette forte présence du personnel politique et des militants de toutes les plateformes qui n’ont ménagé aucun effort pour que cette manifestation soit grandiose avec ce beau mélange d’adultes, de femmes et de jeunes.

Notre rassemblement de ce matin est motivé par la gravité de la situation politique délétère du pays caractérisée par la tentative de passage en force des tenants du Régime Rhdp unifié qui refusent tout dialogue, alors qu’ils se réclament de l’Houphouétisme dont les valeurs cardinales sont le dialogue, la recherche du consensus, la paix et la cohésion sociale.

Voulez-vous aller au match du 31 octobre 2020 avec Alassane Ouattara dont la licence est périmée ? Non !!!! Voulez-vous aller aux élections avec l’élimination injustifiée des candidatures de Laurent Gbagbo, Soro Guillaume, Koulibaly Mamadou, Mabri Toikeusse, Gnamien Konan et Marcel Amon Tanoh ?  Non!!!

Voulez-vous le retour de Laurent Gbagbo ? Oui!!! Voulez-vous le retour de Soro Guillaume ? Oui !!!! Voulez-vous le retour de Blé Goudé ? Oui!!! Voulez-vous le retour de Akossi Bendjo ? Oui!!!!

Alors en avant pour la désobéissance civile. Je vous remercie.

Fait à Abidjan, le 10 octobre 2020

Pr. Maurice Kakou Guikahué

Secrétaire Permanent de la CDRP