Améliorer les compétences et connaissances des professionnels africains de la santé à travers une plateforme scientifique qui fournit un enseignement en nutrition pédiatrique basé sur les évidences. C’est l’objectif visé par le géant mondial de l’industrie agroalimentaire, Nestlé à travers le programme post universitaire en nutrition pédiatrique dénommé PGPN initiée par l’institut Nestlé nutrition en Afrique.

Ce sont une centaine de médecins pédiatres d’Afrique francophones issus de 12 pays qui ont pris part à cette deuxième session de formation en ligne. Le symposium de clôture du PGPN 2018 s’est déroulé le mardi 02 juillet 2019, à Abidjan-Cocody (Côte d’Ivoire) avec la remise de diplômes aux 50 professionnels de santé et de nutrition ivoiriens formés sur une période de sept mois.

A l’occasion, le Directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire, M Thomas Caso a relevé la volonté de l’entreprise qu’il dirige à «contribuer à doter le système de santé ivoirien de compétences efficaces dans ce domaine avec pour finalité l’amélioration des indicateurs de santé  en Côte d’Ivoire et sur tout le continent africain ». Le Directeur général de Nestlé a encouragé les pédiatres formés à un partage d’expérience avec leurs collègues.

Représentant le ministre de la santé et de l’hygiène publique, le Directeur du programme national de nutrition (PNN), Dr Oka Kouamé René a souligné la détermination du gouvernement à lutter contre la malnutrition infantile.

«Selon les chiffres officiels, 1 enfant sur 3 en Côte d’Ivoire souffre de malnutrition et 7 sur 10 ont une carence en fer. Aujourd’hui le gouvernement veut réduire de 21% ces chiffres et ça nous engage à un haut niveau », a indiqué Dr Oka. Il félicité et encouragé les récipiendaires du diplôme du PGPN à traduire en actes, les connaissances acquises.

Enfin, le directeur du PNN a invité tous les acteurs du système sanitaire pédiatrique ivoirien à promouvoir davantage l’allaitement précoce dans leurs services respectifs.

Le professeur Folquet Amorissani Madeleine, Chef de service pédiatrie au CHU de Cocody, est revenue sur les modules dispensés à cet effet aux apprenants. Experte en nutrition, Madame Folquet, par ailleurs présidente de l’union des sociétés et des associations pédiatriques africaines a insisté sur l’importance d’une nutrition adéquate dans la petite enfance.

Emelis Gooré