Le président Sénégalais, Macky Sall fait parti des chefs d’État africain qui sont très proches de leurs concitoyens en cette période où la pandémie du coronavirus sévit sur le continent. Toute action qui égaie les populations.

Il ne dort plus. Macky Sall est entre conseil des ministres, le Comité national de gestion des épidémies (CNGE), les forces de défense et de sécurité ainsi que tous les services concernés par la lutte contre la pandémie COVID-19 qu’il salue vivement d’ailleurs. Il est tout aussi actif sur les réseaux sociaux pour donner des informations sur chaque étape de la lutte.

Depuis l’apparition des premiers signes de la maladie dans son pays, il mème avec son gouvernement le combat contre cette pandémie. Ainsi, il a pressamment demandé au ministre de la santé, de veiller à la prise en charge adéquate de tous les patients, ainsi que de leurs contacts identifiés dans les établissements sanitaires ciblés et sites d’accueil retenus.

En effet, un foyer de transmission communautaire a été découvert à Touba. C’est à juste titre que le président Macky Sall insiste sur la nécessité d’intensifier la riposte et d’agir pour soutenir le personnel de santé, d’appuyer les entreprises en vue de préserver les emplois et d’accompagner les populations les plus vulnérables, avec le déploiement de l’aide alimentaire d’urgence.

J’invite le ministre de l’économie, du plan et de la coopération à finaliser le programme national de résilience économique et sociale (PRES), en synergie avec le dispositif du Fonds de Riposte et de Solidarité.

B P