A l’issue d’une audience que lui a accordée le Premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly le 25 juin 2019, la ministre malienne de la culture, Ndiaye Ramatoulaye Diallo, a dit être venue à Abidjan dans le cadre de la relance de la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et le Mali dans le domaine culturel.

« Nous sommes venus rendre compte au Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly de notre séance de travail avec mon homologue Maurice Kouakou Bandaman. Elle a porté essentiellement sur la relance de la coopération bilatérale entre la Côte d’Ivoire et le Mali dans le domaine de la culture », a déclaré Ndiaye Ramatoulaye Diallo.

Elle a aussi vivement encouragé la Côte d’Ivoire à ratifier la charte de la renaissance culturelle. « Le président malien, Ibrahim Boubacar Kéita a été désigné par ses pairs de l’Union africaine (UA) comme coordinateur-champion de la culture, des arts et du patrimoine pour l’UA. Et dans le cadre de son mandat, le premier objectif est l’entrée en vigueur de la charte de la renaissance culturelle », a-t-elle expliqué, tout en se félicitant de la promesse faite par le Premier ministre de tenir l’engagement de la Côte d’Ivoire de ratifier ladite charte.

Et d’ajouter que « 14 pays ont déjà ratifié cette charte. Et si le 15è pays, la Côte d’Ivoire, nous fait l’honneur de la ratifier, la charte de la renaissance culturelle entrera en vigueur ».

Enfin, elle a annoncé la tenue à Korhogo du prochain festival « Triangle du Balafon », qui réunit la Côte d’Ivoire, le Mali et le Burkina Faso. Ledit festival se tient habituellement à Sikasso au Mali.

Source: Direction de la communication de la Primature