(Foot mercato)-De retour à Milan depuis cet hiver, Zlatan Ibrahimovic se montre convaincant sur le terrain, malgré ses 38 ans. Mais la forte agitation en coulisses au sein du club rossonero laisse planer le doute sur le futur du Suédois en Lombardie.

Lorsqu’il a décidé de mettre un terme à son histoire d’amour avec le Los Angeles Galaxy pour retourner à l’AC Milan, Zlatan Ibrahimovic suscitait, plusieurs interrogations. Si son désir de venir prêter main-forte à son ancien club était loué, la majeure partie des observateurs se demandait si le Scandinave allait avoir assez de ressources pour rejouer en Europe à 38 ans. Autant d’interrogations auxquelles l’intéressé avait répondu lors de sa conférence de presse de présentation.

« Je n’ai plus le niveau que j’avais, mais je peux jouer au haut niveau. Je ne peux pas jouer comme quand j’avais 28 ans. Mais celui qui sait jouer sait comment jouer. Je ne vais pas faire des courses de 40 mètres (rires). (…) Je veux m’amuser sur le terrain, être bien, aider mes coéquipiers du mieux possible ». Depuis, Ibrahimovic a foulé les pelouses italiennes et a démontré qu’il avait toujours le niveau pour évoluer au sein de l’un des cinq plus grands championnats du Vieux continent (2 buts en 7 matches).

Ibrahimovic attentif à la situation du Milan

Cependant, un événement pourrait tout remettre en question. En coulisse, c’est la guerre à Milan et le duo Zvonimir Boban-Paolo Maldini est sur le point d’être éjecté par le patron des Rossoneri, Ivan Gazidis. Une double éviction qui, selon la Gazetta dello Sport, pourrait faire réfléchir Ibra. Boban et Maldini, sont en effet ses deux uniques interlocuteurs à Milan. Le fait de voir le duo s’en aller le laisserait donc très perplexe. De plus, la probable arrivée du coach allemand Ralf Rangnick suscite quelques interrogations au sujet d’un Ibrahimovic qui fêtera ses 39 ans en octobre prochain.

L’Allemand voudra-t-il s’appuyer sur un élément aussi âgé ? Le quotidien italien ajoute également que Rangnick n’aimerait pas travailler avec des éléments aussi centralisateurs d’attentions qu’Ibra. Difficile donc d’y voir clair, d’autant qu’un flou subsiste aussi sur les intentions des patrons de l’AC milan. En effet, avant de connaître les intentions du futur coach rossonero, le journal indique que le patron Gazidis a été séduit par le come-back du Suédois et qu’il n’est pas exclu qu’il lui propose un rôle sur et en dehors du terrain.

Source: Foot mercato