Le rêve du président de la Mutuelle autonome des eaux et forêts de Côte d’Ivoire (MAEFCI), Lieutenant Franck Rabet, de permettre à chaque adhérent de loger dans son propre appartement au soir de sa carrière, a pris forme le vendredi 4 octobre 2019.

Ce jour, en effet, le N°1 de la mutuelle a procédé à la signature d’un protocole d’accord  avec  une entreprise spécialisée dans les BTP, portant sur la réalisation de travaux de construction de logements au profit des mutualistes.

Selon Ouétinhi Sylvia Myriam, la directrice générale de cette société immobilière qui compte parmi les plus dynamiques du pays, eu égard aux différents contrats glanés et surtout à la qualité de ses services, ce protocole d’accord permettra, à terme, de mettre 500 logements à la disposition de la Mutuelle autonome des eaux et forêts de Côte d’Ivoire. Cependant, le contrat qui engage les deux parties débutera par 250 logements.

Les travaux consistent à édifier une cité de 1200 logements, dont 500 au profit des adhérents de la MAEFCI. Il s’agit essentiellement de villas basses de 3 pièces de type 1, de villas basses de 3 pièces de type 2 et de villas basses de 4 pièces de type 1. Les travaux de réalisation s’effectueront en trois tranches dont la première s’étendra sur 12 mois, la deuxième sur 24 mois et la troisième sur 36 mois.

« Nous sommes heureux de parvenir à cet heureux résultat qui est l’aboutissement de plusieurs rencontres avec la direction de LC Construction. Au nom du Bureau exécutif national de la MAEFCI, je tiens à traduire ma gratitude aux responsables de cette société qui nous ont manifesté leur confiance. Nous fondons beaucoup d’espoir sur ce protocole d’accord qui nous engage désormais », a reconnu le Lieutenant Franck Rabet.

Présent à cette cérémonie, le sous-directeur de l’action humanitaire de la direction des ressources humaines du ministère des eaux et forêts, M. Kablan, a apporté la caution morale de la hiérarchie. Il a rappelé l’existence légale de la mutuelle et a indiqué que la direction des ressources humaines partage le même objectif que la MAEFCI qui est d’aider à améliorer le bien-être et les conditions de vie des agents.

Puis, de rassurer la direction générale de LC Construction de l’engagement de la hiérarchie à amener les agents à s’approprier cet intéressant projet.

Service de communication de la MAEFCI