Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en partenariat avec l’École Inter-États des Sciences et Médecine Vétérinaires (EISMV), organise la 48e session ordinaire du Conseil d’administration statutaire de l’EISMV à Abidjan au Palm Club Hôtel.

Ce Conseil d’administration qui aura lieu du lundi 4 novembre au vendredi 8 novembre 2019 a pour thème: ”Quelles politiques et stratégies pour un financement durable de l’EISMV de Dakar ?” Il comprendra une rencontre du comité des Experts et une réunion des ministres.

À travers ce Conseil d’administration, il s’agira de:

  • renforcer l’ancrage de l’EISMV avec les pays membres ;
  • accroitre la visibilité de l’EISMV et développer sa notoriété;
  • promouvoir la profession vétérinaire pour susciter plus d’intérêt et de motivation pour la formation et la recherche vétérinaires. 

Le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Congo, le Gabon, la Mauritanie, le Niger, la Centrafrique, le Rwanda, le Sénégal, le Tchad, le Togo et le Mali sont les 15 États membres de l’EISMV de Dakar, école qui a pour missions de former des docteurs vétérinaires, de réaliser des formations continues, d’apporter l’expertise et autres prestations de service aux États membres. Le Professeur Yalacé Yamba Kaboret en est l’actuel Directeur général.

L’EISMV a une double vocation d’enseignement et de recherche. Elle dispense un enseignement supérieur vétérinaire répondant au profil du vétérinaire en Afrique. L’EISMV reste cependant une école ouverte sur le continent et le monde, à travers son rôle de leadership dans le processus de création et d’animation de l’association africaine des établissements d’éducation vétérinaire (2A2E-V), et dans la promotion de l’approche One Health (OH) pour le Global Health au regard des défis nouveaux et émergents auxquels la profession et l’éducation vétérinaire du continent sont confrontés.

Les enseignements à l’EISMV sont constitués par l’ensemble des connaissances indispensables à tous les vétérinaires, c’est-à-dire tout ce qui concerne la santé et les productions animales, la conservation et l’exploitation des animaux, notamment la zootechnie, l’hygiène, la médecine, la chirurgie et la pharmacie des animaux domestiques, ainsi que le contrôle et l’utilisation des produits d’origine animale, y compris les produits de la pêche.

Ministère ESRS