Emmanuel Macron, le président français a, au terme d’une en visite de 72 heures en Chine animé ce mercredi 6 novembre 2019, une conférence de presse. Le dirigeant français s’est longuement exprimé sur des questions d’actualité aussi bien nationale qu’internationale.

Sur la question de la migration, Emmanuel Macron a estimé qu’il a « fixé un cap, le gouvernement l’applique ». Le premier ministre, Edouard Philippe s’est quant à lui chargé d’en donner les détails des mesures prises par le gouvernement français. Selon le Premier ministre, la France veut «reprendre le contrôle » de sa « politique migratoire ».

Sur la question climatique, Xi Jinping et Emmanuel Macron réaffirment leur ferme soutien à l’accord de Paris qu’ils considèrent comme un processus irréversible et une boussole pour une action forte sur le climat. Alors que les USA ont annoncé leur retrait de cet accord.

Le président français a envoyé des pics au président Trump qu’il ne cite pas nommément. « (…) Quand la Chine, l’Union européenne, la Russie…s’engagent avec fermeté, le choix isolé de tel ou tel autre ne suffit pas à changer le cours du monde. Il ne conduit qu’à le marginaliser ».

Catherine Verges