La cérémonie d’hommage au chef de l’Etat, Alassane Ouattara initiée par le vice-président Daniel Kablan Duncan est d’un caractère très intéressé. Le discours de Duncan tenu lors de cette cérémonie le dimanche 02 juin à Grand-Bassam trahit l’intention de l’initiateur. Le vice-président évoque trois raisons valables pour rendre un tel hommage à Alassane Ouattara. Primo, c’est un hommage personnel à en croire M. Duncan. En effet, le vice-président, en convoquant les populations du Sud-Comoé à Grand-Bassam, il s’agissait pour lui…