(Marianne.net)-Premier procès et première condamnation pour l’ancien président de la République. A l’issue d’un jugement au vitriol, il écope d’une peine de trois ans de prison dont un an ferme dans la rocambolesque affaire Bismuth. « Monsieur Sarkozy, approchez. » Christine Mée, la présidente de la 32ème chambre correctionnelle, vient de lire l’essentiel de son jugement pendant exactement une demi-heure. Chaque phrase a claqué comme le coup de fouet d’un dompteur sur le dos d’un fauve. Il lui reste à…