A la faveur de l’appel de 1000 professionnels de la justice et personnalités français demandant dans une lettre ouverte ce mercredi 03 mai à Emmanuel Macron “d’en finir avec la surpopulation carcérale”, Habib Sanogo, proche de Guillaume Soro s’en est vertement pris principalement au chef d’Etat ivoirien, Alassane Ouattara sur les réseaux sociaux. « Combien de présidents africains devraient être appelés à faire de même? En Côte d’Ivoire, aucun gouvernement n’a jamais jugé bon d’y remédier. Cela doit changer », dit-il pour…