Le président sénégalais, Macky Sall  effectue depuis ce jeudi 20 juin une visite d’État de 72 heures en Côte d’Ivoire. Arrivé  à 11 heures 17 minutes à l’Aéroport Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan, le numéro un sénégalais qui était accompagné  de son épouse a été accueilli sur le tarmac par le couple présidentiel ivoirien.

En fin d’après-midi de ce jour, le chef de l’Exécutif sénégalais a été reçu en audience au palais présidentiel par son homologue Alassane Ouattara. Au centre des échanges qui auront duré une heure, le renforcement des relations bilatérales entre Abidjan et Dakar en termes d’investissement et de commerce, la question de la mise en route de la monnaie unique de la CEDEAO, la lutte contre le terrorisme.

Le président sénégalais a relevé la nécessité pour les pays de l’espace sous-régional, d’unir leurs forces à l’effet de lutter efficacement contre le terrorisme dans la région.

«Face à la présence des forces du mal, nous nous devons de renforcer la coopération dans les domaines de la sécurité», a indiqué Macky Sall. Dakar estime que le défi du moment reste le renforcement des acquis en matière de développement et fonde surtout autant d’espoirs sur le projet de l’autoroute Abidjan-Lagos.

Alassane Ouattara a pour sa part félicité son homologue sénégalais souligné la nécessité pour les deux pays d’accroître au mieux leurs échanges commerciaux. «Il faut continuer d’organiser des missions de prospection économique. Nous avons toujours insisté sur la nécessité d’une meilleure intégration entre nos deux pays, notamment à travers l’autoroute internationale Abidjan-Lagos, Abidjan-Dakar. C’est un dossier que nous soutenons au niveau de la CEDEAO».

Alassane Ouattara a, dans la foulée, souhaité que la Côte d’Ivoire et le Sénégal surfent davantage sur les secteurs de la pêche, la culture, la défense, la santé, l’éducation, le sport, la jeunesse ainsi que la sécurité.

Emélis Gooré